Les prises en charge des mutuelles santés face au Coronavirus

A l’heure actuelle, la France, comme de nombreux pays à travers le monde, se retrouve face à une crise sanitaire sans précédent à cause de la pandémie de coronavirus Covid-19. De leur côté, les mutuelles santés se mobilisent pour garantir le remboursement des dépenses médicales. Bien que leurs accueils physiques et les interventions directes soient désormais fermés, le digital leur permet d’effectuer des échanges et des préventions. L’Assurance maladie prend donc en charge les frais liés à la maladie du COVID-19.

Consultation ou téléconsultation médicale

La consultation chez un médecin généraliste est prise en charge de la même manière pour le COVID-19 que pour les autres pathologies. La subvention reste remboursée à 16,50 € par l’Assurance Maladie et le reste peut l’être par la mutuelle santé pour les frais du médecin traitant, contre 6,50 € pour un médecin non traitant.

Sujet a lire : Mutuelle santé familiale : les points à relever

Mais comme le confinement oblige, il est possible de se faire rembourser lors d’une téléconsultation par un médecin, une sage-femme, un infirmier, ou encore un orthophoniste. Le remboursement sera à hauteur de 100% par l’Assurance Maladie jusqu’au 30 avril 2020, quel qu’en soit le motif. Cette décision a été élaborée en vue de faciliter l’accès aux diagnostics des malades dabs un contexte de crise sanitaire nationale.

Les médicaments

Les médicaments achetés en officine sus prescription ou sur ordonnance d’un médecin (traitant ou non traitant) sont pris en charge par l’Assurance Maladie en fonction de leur service médical rendu (SMR). Le montant du remboursement dépend dont du SMR : plus celui-ci est faible et moins les médicaments sont remboursés. A titre d’exemple, le Doliprane, utilisé pour traiter la fièvre et les maux de tête, est considéré comme ayant un SMR élevé. La Sécurité sociale prend donc en charge 65 % du tarif de responsabilité. La mutuelle santé du malade prend généralement en charge le reste.

En parallèle : Tout sur la mutuelle santé!

Le test de dépistage du Covid-19

Lorsqu’il est réalisé dans un laboratoire hospitalier, le test de dépistage du coronavirus COVID-19 coûte 135 €. Ce test est considéré comme étant « hors nomenclature », c’est-à-dire qu’il n’est pas remboursé du tout par l’Assurance Maladie ni la mutuelle. S’il est réalisé dans le cadre d’une hospitalisation, il est en revanche pris en charge à 100 %. En outre, lorsqu’un médecin envoie son patient faire un test du coronavirus dans un laboratoire de ville, son coût est moindre (environ 54 €) et il est remboursé à 60 % par la Sécurité sociale. La mutuelle santé du patient peut compléter la prise en charge en intégralité ou en partie.

L’hospitalisation en cas d’infection au COVID-19

Si un malade doit être hospitalisé pour cause d’infection au Covid-19, les frais d’hospitalisations sont pris en charge à 80 % par l’Assurance Maladie, les 20 % restants et les éventuels frais en plus (chambre individuelle, télévision…) peuvent être remboursés par la complémentaire santé. Le forfait journalier d’un montant de 20 €/jour restant est souvent à la charge du patient. Mais le Gouvernement est actuellement en cours de développer des prises en charge intégrales dans certains cas majeurs.

En outre, les mutuelles et assurances complémentaires facilitent l’accès à la télémédecine qui est, en ce moment, exceptionnellement ouverte aux patients n’ayant pas de médecin traitant ou dont le médecin traitant serait indisponible. Ces personnes probablement contaminées par le Covid-19 ou les patients à risques, et qui doivent éviter la propagation du virus sont souvent prises en charge par télémédecine depuis leur domicile.