L’assurance complémentaire santé : Ce qu’il faut retenir !

L’assurance santé complémentaire ou mutuelle santé diffère totalement du Régime obligatoire de la Sécurité sociale. Souscrire à cette assurance santé complémentaire permet de couvrir une large partie des frais non remboursés par l’assurance obligatoire.

Différences entre une assurance santé obligatoire et une mutuelle santé

Assurance maladie ou assurance obligatoire

Dans tout le territoire français, chaque travailleur est affilié au Régime obligatoire de l’assurance maladie de la Sécurité sociale ou Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM).

Dans le meme genre : Remboursement par l’assurance santé complémentaire : Comment cela fonctionne ?

Cette garantie permet le remboursement d’une partie des soins de santé à environ 70%. Aussi, chez la plupart des professionnels de santé l’assuré peut bénéficier d’un Tiers-Payant, bien qu’il doit payer la différence.  En ce qui concerne les chômeurs, une autre couverture leur est désignée, il s’agit de la couverture maladie universelle (CMU). Pour l’obtenir il faut être en mesure de justifier une présence sur le territoire français de plus de trois mois.

Assurance santé complémentaire

Le but d’une mutuelle santé ou assurance santé complémentaire est de prendre en charge la totalité ou une partie des dépenses de santé de ses assurés. Notamment celles qui ne sont pas couvertes par leur assurance maladie obligatoire.

Avez-vous vu cela : Quel est l’intérêt de souscrire à une assurance animal ?

Celle-ci complète donc le remboursement de la sécurité sociale. Mais contrairement à cette dernière, le patient est libre de souscrire ou non à une mutuelle santé.

Cependant, même si la mutuelle de santé et la sécurité sociale font toutes les deux l’objet d’une cotisation, contrairement à celle de la sécurité, la cotisation pour la mutuelle n’est pas définie pas en fonction des revenus des salariés, elle est fixe.

 

 Qui peut bénéficier d’une assurance santé complémentaire ?

Il est possible de souscrire à une mutuelle santé en famille ou à titre individuel, si le patient dispose de faibles ressources, il peut très bien demander de l’aide à la couverture maladie universelle complémentaire (CMUC-C) ou à l’Aide à la complémentaire santé (ACS) pour bénéficier également d’une mutuelle santé.

Il est donc essentiel de souscrire à une mutuelle de santé car la sécurité sociale ne couvre pas la totalité des dépenses de santé. De plus, certains soins de spécialisés sont très coûteux.

 

Les principales garanties d’une mutuelle santé

Nombreuses sont les garanties optionnelles des mutuelles en matière d’assurance santé. Toutefois, il convient à l’assuré de bien comparer les différentes formules qu’elles proposent pour s’assurer de la correspondance avec ses besoins.

Généralement, une mutuelle de santé garantie une meilleure prise en charge pour :

  • les consultations et soins médicaux,
  • l’hospitalisation,
  • les médicaments à acheter en pharmacie,
  • le sevrage tabagique
  • les soins dentaires,
  • la médecine douce
  • les soins optiques,
  • les appareils auditifs,
  • les dépassements d’honoraires,

Toutefois, cette liste est prolongeable. Cela dépend des assureurs. D’où l’importance de bien comparé les mutuelles afin de mieux choisir les offres, en se réfèrent aux garanties qu’elles proposent.

À partir de cette de cette assurance santé complémentaire, l’assuré peut directement déclarer son médecin auprès de son assureur pour bénéficier de toutes les offres.

D’ailleurs, s’il se retrouve souvent hospitalisé, il doit veiller à bien préciser sa compagnie d’assurance et son lieu d’hospitalisation régulier pour profiter des mêmes avantages.